Google+

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Do you speak « Koundévitchs » ?

    1516521500.jpg

    Mercredi. 15H. Une galerie dans le 8°. Un mec qui sonne. Un fille qui lui ouvre. Et là commence un dialogue surréaliste, genre film de la nouvelle vague, mais sous acide.

    Lui : Bonjour ! Ah mais ! Ah mais ! C’est la nouvelle expo ?

    Moi : Oui. Absolument. Vous avez reçu notre newsletter ?

    Lui : Ah mais pourquoi on dit newsletter, hein ? Pourquoi on dit pas « lettre pleine de bonnes nouvelles », pasque c’est des bonnes nouvelles une nouvelle expo, hein ?

    - Heu… Oui !

    - Silence et regard pesant du gus : Han vous êtes mignonne hein. Vous ressemblez à cette femme sur cette toile.

    - Ha heum, heu bon peut être pas quand même ! (la toile c’est un nu assez suggestif vous voyez)

    - Hé bien vous savez pas ? Je suis artiste peintre moi aussi !

    - Tiens donc ! Comme c’est intéressant ! (celle là on me la fait au moins trois fois par jour)

    - Oui ! Et vous savez ce que je peins ?

    - Nooon, mais ça doit être fascinant (ironie ? Où ça ?)

    - Ouiiii, c’est fascinant ! Je peins des femmes « koundévitchs » !

    - …

    - Et j’aimerais beaucoup que vous posiez pour moi ! On sent le koundévitch en vous. Ah oui c’est sûr, il est très présent !

    - Écoutez, je sais que c’est facile le coup du koundévitch en art contemporain… Même si c’est pas une référence, tout le monde a vu les trois frères !

    - Ah oui ? Vous avez trois frères ? J’aurais juré que vous étiez fille unique !

    - heu … (putain mais ce mec est un psychopathe, comment il sait ça ?!)

    - Moi le koundévitch c’est comme le goutchoun, c’est ma création propre.

    - Bon, allez quoi …

    - Chez vous je sens une grande sensibilité… Vous croyez en Diane, déesse de la chasse ?

    - Quel rapport ? (Gravos le mec !)

    - Les femmes koundévitchs ont une fragilité combative et je crois que…

    - Moi je crois qu’on va en rester là.

    - Ah mais ! Ah mais !

    - Oui. Oui.

    - Tenez ! Voici ma carte ! Si vous vous sentez l’âme d’une muse, rejoignez moi dans mon atelier !

    - Ouiii évidemment ! (Putain mais comment je l’avais vu venir dès le début celle là !!)

    Bien, vous avez fais le tour de l’expo ? Vous ne désirez pas acquérir d’œuvres ? Non ? Bon, au revoir monsieur.

    Cas classique de l’artiste allumé, voulant réveiller le koundévitch qui est en toi, et accessoirement te baiser. Fort non ?

    13 commentaires Lien permanent Instagram Pin it! Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Besoin de rien envie de toi

    En ce moment, j’ai furieusement envie de ça :

    139440715.jpg

    Un ptit look marin facile à vivre, avec une vraie identité. Aurais-je trop mater Fonelle et son caban, Punky et ses rayures ? Serais-je une intoxiquée de la blogo qui veut ce qu’elle voit sur le dos des copines ? Je crois que je suis dans le vrai. Mais pas que. Le look « marin » depuis toujours j’adore. Et comme les envies fonctionnent souvent par paire, y’a cette nuance exacte qui me fait de l’œil. Un vrai blond bébé. Envie de passer du blond doré au blond bébé (moyen facile à assumer ?). Blond qui irait à ravir, cela dit en passant, avec un look « ptit gars de la marine ». Je crois quand même que je consomme trop de blogs et de magasines féminins en ce moment moi.

    205684858.jpg

    Et vous, c’est quoi votre lubie du moment ?

    14 commentaires Catégories : J'♥ Lien permanent Instagram Pin it! Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Le bon plan shopping

    Marci N’oum, c’est une petite boutique adorable, rue Keller, que j’ai découvert lors de mon esclavage. Je passais souvent devant, la galerie de la vieille folle étant dans le quartier. J’ai tout de suite craqué pour l’ambiance cosy et rétro, bois brut, vieux portants, comptoir à l’ancienne. Les deux créateurs (Monsieur et Madame), concoctent des merveilles supers abordables, avec une vrai touche. Gros flash sur les robes, les imprimés, et une collec d'accessoires assez hallucinante. Ce sont eux qui tiennent la boutique, et c'est un réel plaisir d'échanger avec les créateurs. Et jeudi 27 (oui demain), ils vous proposent de venir découvrir leur nouvelle collec à partir de 18h, le tout accompagné d’un verre… Et de 10 % ! Foncez les filles ! Vous ne verrez pas deux nanas comme vous avec la même robe !

     

    1445918003.jpg

     

    Marci N’oum, 1 rue Keller, Paris 11°. Métro : Ledru Rollin, Bastille

    Le carton à imprimer : ici

    7 commentaires Catégories : BAM ! La Mode Lien permanent Instagram Pin it! Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Et ce qui devait arriver …

    1929113224.jpg

    Arriva. A me goinfrer, ma baffrer, à boire, me vautrer dans la fange de vendredi à lundi, je suis malade. Du genre à ne pas pouvoir faire un pas devant l’autre, à être vaseuse, à avoir une gueule de bois qui ne passe pas (je n’ai pas réussi à déssaouler, si je vous jure ça arrive), en bref à être une grosse cloche (à tiens c’est Pâques vous me direz) qui a menti à son boss pour ne pas avoir à travailler demain. Je sais, c’est petit. Que voulez vous, je suis faible devant les bonnes choses ! Bon, je m’en vais me soigner à coup d’aspro et de primperan.

    PS : post écrit sous taux d’alcoolémie honteux, j’ai mal aux cheveux, à mercredi. Oui demain je dors TOUTE la journée et me purge au thé vert.

    3 commentaires Catégories : Et moi et moi et moi ! Lien permanent Instagram Pin it! Rendez-vous sur Hellocoton !